Santoku : lequel acheter en fonction de mon budget ?

Le santoku est un couteau japonais dit multi-usages. Grâce à sa polyvalence, il est l’outil indispensable dans la cuisine d’un Japonais, qu’il soit professionnel ou non.
Sa lame haute et longue permet d’émincer les aliments sans effort et le balancier de l’ustensile est facilité lors de la coupe grâce à la courbure de sa lame.

Trouvez le Santoku adapté à votre budget

Évidemment, le prix d’un couteau Santoku dépendra de plusieurs critères. La première question que vous vous poserez sans doute est : Qu’est ce qu’un Santoku ? Mais aussi Combien coûte un bon couteau japonais ?

Il existe plusieurs gammes de Santoku, du classique au haut de gamme, vous saurez comment choisir celui qui vous conviendra le mieux !

Avant toute chose, choisissez les marques de vos couteaux !
Vous trouverez ci dessous la présentation de différentes marques de couteaux japonais représentant le Santoku. Connaître la marque est bien, mais il faudra également savoir quel est votre besoin et l’utilisation que vous ferez du couteau.

Et parce que le budget s’accordera toujours avec votre niveau en cuisine, pour la coupe de vos aliments il existe plusieurs grandes marques de couteaux japonais, comme BÖKER. Mais vous pouvez vous tourner vers un fabricant japonais comme KAI ou un français comme OPINEL.

 1. Les petits budgets pour les novices et les débutants : à moins de 100€

Kai Couteau SANTOKU MGR-0170S, Marron, Lame 17 cm
  • couteau Santoku SEKI MAGOROKU
  • lame 17 cm en acier au carbone 1K6 (dureté 58 HRC)
  • manche en séquoia
  • Le manche et la lame sont reliées par une bande en plastique noir brillant
  • Fabriqué au Japon

Ce couteau japonais, vous permettra avant tout d’émincer les légumes, de couper vos viandes et vos poissons.

BOKER FORGE Premium Kitchen Cutlery Full Tang Santoku Knife Knives
  • Blade Material: Stainless X50crmov15 Steel
  • Handle Material: Black Synthetic
  • Knife Length: 29,21 cm (overall)
  • Feature: Perfectly Balanced
  • Includes: Black, Padded Presentation Box with Magnetic Latch
Opinel 254522 Intempora II Couteau Santoku Argent
  • IDÉAL POUR LE POISSON - Ce couteau professionnel...
  • TRANCHANT INCOMPARABLE - La lame alvéolée de 3...
  • LAME INOXYDABLE - L'acier inoxydable 12C27...
  • DESIGN DU MANCHE - Le galbe du manche des couteaux...
  • AIGUISAGE OFFERT : Le service aiguisage est offert...

Le rôle et la fabrication des lames pour ces couteaux est très important.

Le couteau Santoku avec des alvéoles permet une coupe très agréable : sa lame biseautée d’un seul côté permet le tranchant sans abîmer la chair de l’aliment, et sans que ce dernier reste accroché à la lame. Le Santoku existe également en double biseau pour une utilisation plus polyvalente.

2. Les budgets moyens pour les amateurs et les confirmés : de 100 à 300€

Les connaisseurs sauront qu’il faudra atteindre la centaine d’euros pour un outil de très bonne qualité.

Böker forge wood-couteau santoku
  • Fermeture : festst ehend
  • Matière du manche : bois d'érable
  • Matière de la lame : inoxydable X50CrMoV15
  • Longueur totale : 29,3 cm – Longueur de la lame : 16 cm – Épaisseur de la lame : 2,5 mm
Kai DM-0702 Couteau Santoku 18 cm
  • Dimensions: 16,5 cm
  • La Serie Shun Damas remporte un large succes aupres des Cuisiniers les plus exigeants les couteaux professionnels shun sont fabriques en Acier Damas Inox compose de 32 couches et d' un Noyau Central en Acier Vg -10, cet Acier est tres dur resistant a la corrosion. Le tranchant convexe de la lame ainsi que l' affutage manuel de chaque couteau Shun garantissent une coupe remarquable la beaute du manche, en lamelles de Pacca compresse est rehausse par une mitre en bout
  • Lame 16,5 cm

Composé d’une lame damas, ce couteau sera parfait dans votre cuisine.

Kai Shun Premier Tim Mälzer Coffret cadeau | TDM-1702 Couteau Santoku japonais lame 18 cm | + Pierre à aiguiser Kai AP-0305 + chiffon de polissage premium
  • Kai Shun Premier Tim Mälzer Santoku TDM-1702, lame de 18 cm en acier damassé
  • Pierre à aiguiser combinée KAI AP-0305 avec grain 400/1000 pour un entretien parfait de vos couteaux japonais en damas + chiffon de polissage de qualité supérieure
  • Couteau de chef Kai en acier damassé résistant à la corrosion avec manche en noyer pour des performances de coupe précises, livré dans une boîte en bois Kai de qualité supérieure
  • Surface martelée à la main pour une esthétique intemporelle et un tranchant ultime, aspect élégant, parfait pour le poisson, la viande et les légumes
  • Ce kit comprend un couteau Santoku aiguisé et une pierre à aiguiser assortie, parfait comme cadeau

Pour les plus curieux, voici un kit pour aiguiser votre couteau: la pierre à affuter et le chiffon pour polir votre outil !

3. Les budgets de plus de 300€

La marque MIYABI, c’est l’alliance du savoir faire japonais et de la technologie allemande.

4. Les gros budgets pour les professionnels passionnés et les Maîtres : les couteaux à plus de 1 000€.

Là on entre davantage dans le monde des collectionneurs :

Voici alors une petite sélection des pépites que l’on peut trouver et qui comptent parmi les couteaux les plus chers du monde pour la simple et bonne raison que même si de grandes marques sont très répandues dans le monde entier, la coutellerie japonaise reste la plus réputée du monde car elles est directement issue du savoir faire des forgerons qui fabriquaient les sabres des samouraïs. C’est le cas de Haiku Itamae Suminagashi, couteau artisanal fabriqué dans une des nombreuses fabriques de Sakaï, près d’Osaka.

 

Considéré comme un morceau de patrimoine japonais, le couteau Haiku Itame est un outil de grande valeur : la production de sa lame est très faible car elle est exclusivement conçue par les forgerons possédant la totale maîtrise de ce savoir-faire et un maximum d’expérience dans la fabrication de lames pour les couteau japonais, comme les lames damas.

 

Pour un couteau d’exception on assemble des produits d’exceptions : les meilleurs aciers au monde pour sa lame et le bois le plus noble pour son manche.
Là les prix ne se distinguent pas pour la fonction de l’outil, mais pour le prestige de sa rareté en premier lieu.

 

Voici un lien pour en savoir plus sur ces couteaux rares !

Différencier le Santoku du Gyuto

Le Santoku peut facilement remplir les tâches d’un “couteau du chef”. Il est souvent comparé au Gyuto, autre couteau japonais très polyvalent, qui pourrait être l’équivalent de son cousin européen, en référence à sa forme.

Quelle différence entre le Santoku et le Gyuto ?

Kai Shun Classic Coffret cadeau exclusif, ultrascharfes Couteau Santoku japonais et + de DM 0701 et DM-0702, pierre à aiguiser AP Baril de 316 + Planche à découper en bois 30 x 18
  • Coffret cadeau de qualité supérieure de la marque Kai avec un excellent rapport qualité-prix, composé de
  • + Couteau multifonction ultra tranchant Kai Shun DM-0701, lame de 15 cm, parfait pour les petits travaux tels que couper des fruits et des herbes.
  • + Couteau professionnel japonais Santoku, Kai Shun DM-0702, lame de 18 cm, idéal pour le poisson, la viande et les légumes.
  • + Aiguiseur Kai AP-316 (grain 3000/6000) pour entretenir vos couteaux en acier damassé de qualité supérieure.
  • Planche à découper fabriquée à la main en bois de fût (chêne), 30 x 18 cm, fabriquée à la main dans notre atelier.

Le couteau japonais Santoku signifie 3 dimensions, en référence à la facilité d’utilisation pour couper la viande, le poisson et les légumes.

Santoku : la taille et la forme de sa lame

Un couteau polyvalent dont la longueur de sa lame comprise entre 16 et 18 cm et sa forme, dont la pointe est tombante à l’extrémité, permettent d’émincer et hacher les aliments aisément et sa lame compacte possède une pointe arrondie.

La forme du couteau « européen »

En revanche, le Gyuto possède une pointe à son extrémité. Les couteau japonais se distinguent des couteau traditionnels européens de par leur technique d’utilisation : On utilisera davantage le poignet et l’épaule pour la découpe. Le cuisinier japonais pousse et tire la lame de son couteau ne faisant pas d’aller-retour sur la tranche de l’aliment qu’il travaille. Une technique qui requiert un bon entraînement avant de maîtriser cet art.

Le Santoku : un couteau très polyvalent

Avec l’économe, c’est l’ustensile le plus utilisé dans les cuisines des chefs pour émincer viande, légumes et poissons, mais aussi pour la découpe de grosses pièces ; il est parfait pour les longues découpes sur planche.

En fonction de vos habitudes alimentaires vous choisirez davantage le Santoku pour les légumes et le Gyuto pour les viandes et poissons. Mais il est parfaitement possible de combiner les deux ustensiles pour une question de facilité d’utilisation.

On dit qu’un couteau mal aiguisé est dangereux, certes, mais il s’agit aussi de la composition, de l’alliage de sa lame. Un couteau japonais se distingue par la qualité de son acier, qui déterminera d’ailleurs en grande partie son prix. 

Poursuivez votre lecture : Comment aiguiser/affûter votre couteau japonais ?